Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes > Équipe 5 Ingénierie Cellulaire et Tissulaire, Vectorisation, Imagerie

Présentation

par Marthe Rousseau - 29 janvier 2015

L'équipe « Bio-ingénierie Tissulaire, Vectorisation et Imagerie Articulaires » (BiTiVIA) développe une recherche translationnelle pluridisciplinaire en médecine régénérative, qui s'étend de la recherche de gènes candidats pour des protocoles de thérapie cellulaire à la conception des biomatériaux de substitution et leur caractérisation par des techniques d'imagerie. L’équipe a pu développer une forte spécificité dans le domaine de l’utilisation des cellules souches pour la reconstruction tissulaire grâce à une étroite collaboration avec l’Unité de thérapie cellulaire et tissulaire (UTCT) du CHU de Nancy. L’ingénierie tissulaire, dont l’objectif thérapeutique est de créer, régénérer ou restaurer la fonction d’un tissu lésé, est la coalescence de trois éléments : un biomatériau d’origine synthétique ou biologique, dégradable ou non, des cellules qui habiteront et fonctionnaliseront cette structure et des signaux (hypoxie, contraintes mécaniques, morphogènes, etc.) capables d’influencer la construction et/ou le fonctionnement de ce matériau cellularisé. La composante cellulaire est majoritairement représentée par les cellules souches, dont les avantages sont considérables (absence d’immunogénicité, facilité de recueil, différents types cellulaires matures potentiels, etc.). Des progrès importants ont été accomplis dans la compréhension des mécanismes qui régissent leur différenciation.

L'équipe est principalement impliquée dans l'utilisation de cellules souches mésenchymateuses (CSMs) issues de la moelle osseuse ou de tissus périnataux, pour la construction de biomatériaux (principalement des échafaudages dérivés de polysaccharides) à visée vasculaire et ostéo-articulaire, et dans le développement de nouvelles approches pharmacologiques de vectorisation pour le traitement des atteintes articulaires. Quatre sujets principaux à finalité ostéo-articulaire et vasculaire sont développés :

  • la potentialité des cellules souches de différentes origines pour l'ingénierie tissulaire ;
  • le développement, la caractérisation et l’implantation de nouveaux biomatériaux cellularisés et fonctionnalisés ;
  • le développement de techniques innovantes de vectorisation ;
  • le développement d’approches d’imagerie multi-échelles pour l'évaluation des biomatériaux.

Portfolio

Projet Equipe 5